Obsèques : organiser une réception après les funérailles

Sous forme de repas ou simple buffet, la réception après l’enterrement joue un rôle essentiel pour commencer son deuil. Il est important de passer un moment ensemble pour parler du défunt, évoquer des souvenirs, en partageant une collation afin de commencer ce processus.


Permettant de procurer un peu de réconfort à la famille ainsi qu’aux proches, la réception d’après funérailles permet de rassembler des personnes qui parfois ont peu de possibilités de se voir ou qui résident loin les uns des autres.




Lors de ce moment, on se retrouve pour se souvenir ensemble des instants partagés, rendre un dernier hommage au disparu, en évoquant des événements joyeux ou plus nostalgiques, en se remémorant qui il était, et les choses qu’il appréciait.

Cette réunion joue un rôle essentiel après une période émotionnellement éprouvante. Qu’il s’agisse d’inhumation ou de crémation, le départ d’un être cher est une épreuve qu’il est souvent plus aisée de surmonter avec sa famille et ses proches.


La réception permet pour ceux qui en ont besoin d’échanger, de partager leur peine et leur ressenti, formuler leurs sentiments ou des confidences avec des personnes connues.


L’émotion et l’organisation des obsèques sont épuisantes et ce moment de partage est l’occasion de se reposer un instant.


Il est également important de remercier ceux qui sont venus, parfois de loin, honorer le défunt de leur présence. Cette parenthèse difficile de la vie mérite un temps commun plus apaisé, où l’on revoit enfants, cousins, oncles et tantes, et amis.


Qui inviter ?

Les personnes conviées sont la famille, les amis, certains collègues de travail, les connaissances qui comptaient dans la vie du défunt. Le représentant religieux ou l’officiant peuvent aussi constituer une présence apaisante.


Où organiser cette réception ?

Le lieu pour organiser cette réception peut être le domicile pour préserver l’intimité si l’espace est suffisant. Il est aussi possible de se tourner vers le funérarium ou les pompes funèbres qui proposent parfois des salons destinés à accueillir ce type de prestation. On peut aussi louer une salle, en particulier lorsque le nombre de convives attendus est élevé.


Même si la simplicité est de mise, une installation de la salle ou de l’espace de réception soi-même n’est pas forcément simple lorsqu’on est accablé de chagrin, et épuisé émotionnellement par la gestion des démarches propres aux obsèques. N’hésitez pas à vous faire aider par un professionnel ou une personne moins touchée par le décès.


Quelle que soit la solution retenue, il faut veiller à adopter une décoration sobre, propice au recueillement, et choisir un site proche du cimetière ou du lieu de la cérémonie, afin d’éviter des temps de transport trop longs.


De quoi est composée la collation ?

Celle-ci sera simple.


Si les obsèques ont lieu le matin : proposez un buffet froid avec des mets salés et sucrés (charcuterie, petits fours, tartes, salades, fruits) faciles à mettre en place et qui ne nécessitent pas une longue préparation.

Si les obsèques ont lieu l’après midi : préférez un goûter avec des biscuits et ou pâtisseries.


Pour les boissons, on privilégiera du café, du thé, du chocolat, des jus de fruit, de l’eau, éventuellement du cidre et du vin avec modération. Le champagne, symbole de fête est à éviter sauf si le défunt en avait exprimé la volonté.




Quelle que soit l’option envisagée, il est possible de faire appel à un traiteur.


A retenir : estimer si possible le nombre de personnes attendues, prévoir un lieu à investir et le budget disponible.


N'hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel de l’événement pour vous épauler dans l’organisation de ce moment difficile.




Posts récents

Voir tout